reconnectez-vous au vivant

Animaux de Chartreuse

 Côté diversité, la Chartreuse n'est pas en reste... Des grands cerfs aux tétras-lyre, en passant par le mouflon, le chamois et la marmotte, les habitants de nos montagnes sont nombreux!

 Avec un peu de chance, vous pourrez croiser au fil de vos randonnées mouflons, chevreuils, chamois, bouquetins...

N'ayez crainte , le lynx, bien que présent sur le territoire, ne se montrera pas. Ce chasseur à la patte de velours ne se laisse pas observer si facilement.

 

 Les amateurs d'ornithologie, trouveront leur bonheur à l'affût du Marais des Sagnes (au Sappey) ou encore à proximité de la réserve intégrale consacrée aux tétras-lyre

 

 En Chartreuse, les chouettes et les hiboux sont à l'honneur. Les neuf espèces françaises sont représentées dans le Parc Naturel Régional, dont le hibou Grand Duc d'Europe, qui détient le record du plus grand rapace nocturne du monde.


Milan noir juvénile
Atterissage forcé au camping

 

 A ceux qui s'interrogent sur le sort du rapace qui avait échoué au camping l'été 2015:

Le rescapé a été emmené dans un centre de sauvegarde pour faune sauvage, Le Tichodrome, et répond désormais au doux nom de 1113.

 Il s'agirait d'un milan juvénile.

Truite arc-en-ciel
Truite arc-en-ciel

  Les pêcheurs pourront taquiner la truite dans la Vence, qui coule au Sappey en Chartreuse, et dans les autres torrents du massif, notamment dans le Guiers mort.

 

 En famille, une partie de pêche à Saint Pierre d'Entremont vous permettra de déguster sur place ou ailleurs la truite pêchée par vos soins. A vos cannes à pêche!

Chamois Sommet Charmant Som
Un soir au sommet du Charmant Som

 Etes-vous un bon observateur?

Sur la photo ci-contre, où est Chamie?

 

Pour vous aider, précisons que Chamie est un cabri.

On appelle cabri le petit du chamois. D'un à deux ans, il deviendra un éterlou.

 

 Mais si, cherchez bien... si vous regardez bien, une petite silhouette avec des oreilles pointues se dessine dans un rayon de soleil.

 Cliquez sur la photo pour l'agrandir.

 

La flore de Chartreuse

 L'avantage, en montagne, c'est que la période de floraison est échelonnée selon l'altitude et dure donc bien plus longtemps qu'en plaine, pour le plaisir de tous.

 Pour les fleurs, surtout n'oubliez pas: on touche avec les yeux! S'il est interdit de les ramasser au sein du Parc Régional Naturel de Chartreuse, cette règle doit être appliquée de la même façon en dehors des limites du Parc.

 

 Avez-vous déjà contemplé la pureté du myosotis ?  Admiré les détails de la si discrète euphraise qui tapisse les alpages? Allez-y penchez vous, c'est le moment de tester le mode "macro" de votre appareil photo.

Papillon sur scabieuse
Papillon sur scabieuse

 

 Les fleurs de nos montagnes sont tellement plus belles dans leur environnement, fièrement dressées sur leurs tiges.

 

 Et n'oublions pas qu'elles constituent le garde-manger de nombreux insectes précieux, notamment les papillons.

forêt de hêtres en Chartreuse
Forêt de fayards

 

Laissez aller votre imagination et retrouvez votre âme d'enfant...

 

De drôles de bêtes peuplent forêts et alpages, comme ici, ce gracieux animal déguisé en fayard!

 

Le saviez-vous? Le fayard est le nom local désignant le hêtre. Cette essence, bien représentée en Chartreuse, est convoitée pour ses qualités calorifiques en bois de chauffage.